Transformation digitale, transformation numérique, transition numérique … Tous ces termes sonnent comme des expressions à la mode, mais ils désignent tous un même processus important permettant à votre organisation de rester à la pointe des dernières évolutions technologiques. Alors, une question primordiale se pose : comment réussir sa transformation digitale ? Nous allons répondre à cette question.

Les enjeux de la transformation digitale

Bien que cela puisse sembler simple, la transformation digitale peut être un processus complexe et souvent décourageant. En effet, elle a une incidence sur tous les aspects de votre entreprise, qu’elle soit une grande entreprise ou une start-up. En réalité, il s’agit d’une nouvelle façon d’aborder votre travail et impliquera très probablement de sortir de votre zone de confort et d’acquérir de nouvelles compétences. Bientôt, vous serez confronté à de nouvelles appellations, telles que « data scientists » ou « analystes de systèmes ». Cela arrivera au moment où votre entreprise aura besoin de compétences différentes pour répondre aux exigences de la technologie en évolution.
Mais il ne s’agit pas que de changements technologiques. C’est une façon de travailler complètement différente qui nécessite que les PDG, les directeurs informatiques, même les employés lambda, changent leur mentalité. Il s’agit davantage de changer la façon dont vous vous imprégnez des nouvelles technologies plutôt que de simplement les adopter.

Qu’est-ce que la transformation numérique ?

Le « Global Center for Digital Business » affirme que « le changement organisationnel est le fondement de la transformation numérique des entreprises ». En effet, changer la nature d’une organisation signifie changer la façon dont les gens travaillent. Ce qui remet en cause leurs mentalités et les stratégies sur lesquelles ils s’appuient jusqu’ici.
Ainsi, la transformation digitale consiste à utiliser les technologies numériques pour rendre un processus plus efficace. L’idée est d’utiliser la technologie non seulement pour reproduire un service existant sous forme numérique, mais aussi pour transformer ce service en une solution digitale nettement meilleure.
La transformation digitale peut impliquer de nombreuses technologies différentes, mais les sujets les plus en vogue actuellement sont le cloud computing, l’internet des objets, le big data et l’intelligence artificielle.
Bien que la transformation digitale soit l’une des phrases les plus utilisées dans l’industrie informatique, les définitions varient. Ce dont tout le monde peut convenir, c’est que, sous le battage médiatique, le duvet et la confusion, la transformation digitale implique des changements assez importants dans la culture d’entreprise.

Comment démarrer un processus de transformation digitale ?

Si tout ce qui a été expliqué précédemment vous fait ressentir que vous êtes très en retard, pas besoin de s’alarmer. L’une des idées fausses les plus répandues sur la transformation digitale est que tous les concurrents sont toujours beaucoup plus avancés. En effet, il y a beaucoup d’admiration pour les transformateurs les plus rapides, mais peu de critiques sur le degré de difficulté de la transformation ou sur le temps que cela prend pour une entreprise pour terminer le processus. Il faut garder en tête que la transformation digitale peut être un processus compliqué et trouver la bonne stratégie pour votre entreprise peut constituer l’un des obstacles majeurs à la révolution numérique. Voici donc les préalables avant de lancer le processus de transformation digitale.

La stratégie qui induit la transformation digitale, pas la technologie. Il y a certains avantages à mettre en place une stratégie pour définir la voie suivre vers la mutation numérique plutôt que de superposer différentes technologies. La technologie évolue et s’adapte au fil du temps. Il est probable que dans quelques années. La technologie dont votre entreprise a besoins va évoluer. Cependant, il est essentiel que la façon dont vous mettez en œuvre cette technologie soit bien solide pour éviter tout contretemps. Ainsi, les portées et les objectifs dans les stratégies et les plans d’action digitaux sont très importants. C’est la technologie qui permet de réaliser les processus, mais c’est la façon dont ces processus sont mis en œuvre qui aura le plus grand impact sur le succès de l’entreprise.

Les stratégies numériques ne peuvent pas uniquement se concentrer sur le monde en ligne. Elles doivent aussi combler le fossé entre les mondes en ligne et hors ligne. Par exemple, un musée doit envisager de proposer une expérience passionnante à la fois pour les clients qui se déplacent physiquement, puis de poursuivre cette expérience via des plates-formes mobiles et sur les réseaux sociaux. Pour réussir à créer ces nouvelles expériences numériques, il faut modifier les compétences et adopter une culture de collaboration. Une culture dans laquelle les gens mettent en commun leurs idées et partagent leur expertise. Ainsi, les entreprises les plus susceptibles de réussir la transformation digitale sont celles qui ont l’esprit ouvert et qui sont heureuses de prendre des risques.

Il est également crucial de disposer des ressources nécessaires. En effet, les décideurs au sein des entreprises avant-gardistes doivent disposer de nouveaux outils indispensables pour développer les nouvelles compétences et le savoir-faire de l’ensemble de leur organisation.

Hiérarchiser les investissements. Enfin, les entreprises devraient commencer par hiérarchiser les investissements qui procurent des avantages aux clients et qui génèrent de la valeur ajoutée et de la valeur commerciale. À partir de là, vous pouvez ensuite scinder la stratégie en deux types de projets : un projet rapide et un autre à plus long terme.

Les étapes à suivre pour réussir sa transformation digital

Parvenir à une transformation digitale réussie n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît. Selon de nombreuses recherches, pas moins de 80 % des tentatives de transformation digitale échouent, principalement en raison des difficultés liées au changement organisationnel et au changement de modèle économique. Voici donc les étapes à suivre qui vous permettront de réussir votre transformation digitale.

Déterminez si vous êtes vraiment prêt pour une transformation numérique complète au lieu d’une implémentation ERP relativement simple. Les implémentations ERP impliquent généralement des améliorations incrémentielles des processus commerciaux et des attributions de chaque poste, tandis qu’une transformation numérique permet des améliorations radicales de votre modèle d’entreprise et de vos opérations.

Définissez votre stratégie de transformation digitale. La technologie peut avoir un impact profond sur votre entreprise, mais elle n’a aucun sens si elle n’est pas conforme à votre stratégie technologique d’entreprise à long terme. Assurez-vous de développer une feuille de route basée sur les buts et objectifs de votre entreprise.
Évaluez vos options logicielles et technologiques. Une fois votre feuille de route stratégique définie, évaluez les options technologiques potentielles qui correspondent le mieux à cette feuille de route. Chaque société aura des besoins différents en fonction de sa stratégie globale.

Déterminez comment la technologie va perturber votre entreprise et faciliter la ré-ingénierie des processus. Dans la mesure où cette initiative perturbera votre modèle commercial actuel, vous devrez consacrer beaucoup de temps à la réingénierie des processus métier. Assurez-vous d’investir suffisamment de temps pour définir et documenter les processus métiers reflétant ce modèle opérationnel nouveau et amélioré.

Déterminez comment vous allez gérer les changements organisationnels et culturels pour permettre la transformation. La transformation digitale concerne beaucoup plus que la technologie. Elle requiert aussi un changement culturel massif. Les gens auront non seulement de nouveaux rôles, mais dans de nombreux cas, leur travail, leur façon de penser et leurs responsabilités seront complètement remaniés. Assurez-vous d’investir massivement dans un plan efficace de transition du personnel et de gestion du changement organisationnel afin de garantir une mise en œuvre réussie.

Gérer la mise en œuvre de la technologie, des personnes et des processus. Les meilleures stratégies et intentions ne signifient pas grand-chose sans une exécution efficace. Assurez-vous que des membres expérimentés de l’équipe du projet et des consultants en logiciels indépendants soutiennent votre initiative pour en garantir le succès.

Quelle est l’importance du plan marketing dans la transformation digitale ?

Quelles est l’importance de créer et d’utiliser un plan marketing digital pour soutenir la transformation numérique et la croissance de l’entreprise ? Il s’agit d’un très grand défi, car de nombreuses entreprises savent à quel point les canaux numériques et mobiles sont essentiels pour optimiser la relation client ; c’est-à-dire acquérir et fidéliser des clients.

Ainsi, si vous faites partie des entreprises qui n’ont pas encore de stratégie numérique, il y a deux alternatives qui s’offrent à vous. Commencez avec un plan marketing numérique distinct définissant la transformation nécessaire et plaidant en faveur d’investissements et de modification de votre plan de marketing digital. Ensuite, après approbation, créez un plan digital intégré qui fasse partie du plan marketing global. Ainsi, le numérique est parfaitement aligné et devient une activité courante.

Quels sont les moteurs de la transformation numérique ?

L’élément important de la transformation numérique reste, bien sûr, la technologie. Mais souvent, il s’agit davantage de se débarrasser de processus obsolètes et de la technologie existante que d’adopter de nouvelles technologies. Ainsi, si les entreprises veulent évoluer en suivant le rythme accéléré du changement numérique, elles doivent travailler pour accroître l’efficacité avec la technologie chaque fois que cela est possible.
Pour beaucoup, cela signifie adopter des principes agiles dans l’ensemble de l’entreprise. Les technologies d’automatisation aident également de nombreuses organisations informatiques à gagner en rapidité et à réduire leur endettement technique. Neuf décideurs informatiques sur dix affirment que les systèmes existants les empêchent d’exploiter les technologies numériques dont ils ont besoin pour se développer et devenir plus efficaces.

Pin It on Pinterest

Share This