Tout d’abord, il convient de définir ce qu’est la meta description.  Cette balise joue un rôle important dans le SEO même si elle n’a pas de caractère obligatoire pour les moteurs de recherche comme Google, qui si elle n’est pas présente, saura se débrouiller sans elle. Google la créera. Voici un rapide aperçu de la balise meta description.

 

C’est quoi la méta description?

La balise meta description est un bout de code html servant à décrire le contenu de la page en question. La balise doit être placée dans la partie head du code html et donc  entre les balises <head> et </head>.

balise-meta-description-sebastienmengual.fr

 

 

Ici vous voyez le contenu de la balise meta description : <meta name= »description » content= »Ceci est la description de la page qui va s’afficher dans les résultats de recherche » />

La plupart des CMS offrent la possibilité de personnaliser les meta description, vous n’aurez pas besoin d’éditer le code.

 

A quoi sert la meta description ?

Au référencement naturel, mais de manière indirecte. C’est ce qu’explique John Mueller , webmaster trends analyst chez Google, Zurich sur le blog de Google  :

« L’utilisation d’une balise méta description n’est pas obligatoire et n’a pas d’effet sur le positionnement. »

Même si pour les moteurs de recherche elle n’a pas de caractère obligatoire, la balise meta description  reste pour l’internaute un pilier qui le fera cliquer vers votre page ou non depuis les pages des résultats de recherche (La SERP pour les plus connaisseurs).

Comment la meta description est utile pour le référencement?

Même si Google dit que la méta description n’est pas pris en compte pour le référencement, elle vous sera très utile.

Une meta description bien rédigée devra inciter l’internaute à venir visiter votre page web. Il faut donc qu’il trouve de l’intérêt à la lecture de votre balise, d’avoir envie d’aller plus loin et de cliquer pour découvrir votre page web.

Cela augmentera trafic et donc votre CTR ( le taux de clic, qui lui, est pris en compte dans le référencement) et si votre page correspond à la promesse contenu dans la balise meta description et à la balise title, alors l’internaute restera plus longtemps.  Automatiquement, votre taux de rebond sera moindre et votre classement dans Google sera meilleur.

 

A quoi ressemble la meta description dans les moteurs de recherche?

Voici la meta description de ma page web sebastienmengual.fr répondant à la requête consultant SEO Nancy.

Balise-meta-descrption-sur-google-sebastienmengual.fr

Sur la SERP ( search engine result page), page des résultats de recherches en Français (mais vous aviez compris je pense 😉 ),  la balise meta description que vous aurez indiqué dans votre CMS ou dans votre code html est en gris et se situe juste en dessous de l’url  qui est en vert. En bleu vous pouvez voir la balise title, j’ai rédigé un article sur cette balise.

 

Quelle est la longueur de la méta description ?

Ou combien de caractères doit contenir la méta description ?

Il n’y a pas de nombre exacte pour la longueur maximum d’une meta description. Google met une alerte dans la search console uniquement sur les meta description trop courtes.

La méta description peut contenir approximativement 155 caractères. Il est cependant possible de dépasser cette limite, jusqu’à plus de 300 caractères si dans les 150 premiers caractères la description de la page est assez précise.

J’ai remarqué que plus l’expression de recherchée par l’internaute contenait de mots, plus la meta description de chacun des résultats sera longue, le maximum que j’ai vu pour l’instant est de 336 caractères.

Quoi qu’il en soit,  Google fait quand même un peu ce qu’il veut au niveau des méta descriptions, car souvent il reformulera en prenant soit le contenu de votre meta description, soit du texte ailleurs dans votre page.

Comme on peut le comprendre, Gary de la search team de Google, nous précise qu‘il n’y a pas la limite de la longueur d’une méta description. Elle pourra être coupée selon les besoins afin de s’adapter à la largeur de l’écran (mobile ou ordinateur).

 

Comment bien optimiser la méta description?

Plusieurs astuces sont à mettre en pratique pour bien optimiser la méta description afin de la rendre irrésistible tant pour les internautes que pour Google.

 

Conseil meta-description #1: Pas de méta description en double

A bannir ! Les méta descriptions vides. Le premier problème des méta descriptions vides est que vous allez avoir des méta descriptions en doubles (du vide en double mais des doublons quand même).

On le voit souvent dans des sites e-commerce, où les fiches produits n’ont pas de texte.

Si vous n’avez pas de meta description, Google et les autres moteurs de recherches vont construire des meta desc avec les premières phrases trouvées dans vos pages ou encore des extraits de ces pages.

Le résultat, si vous avez des textes, n’est tout simplement pas attrayant dans la balise et si  vous n’avez pas de texte, la balise sera vide.

Comme les pages de votre site, les URL, les méta descriptions doivent être uniques et le fait d’avoir des méta desc vides les désigne en double.

De même, n’utilisez pas les méta description par défaut depuis votre CMS, il arrive que souvent celui-ci soit mal paramétré et génère des doublons.

La règle est la suivante : Une page=une meta description unique.

 

Conseil meta-description #2: Rédiger la en rapport avec votre page.

 

La meta description doit annoncer la couleur de votre page!  On doit savoir à quoi s’attendre à la lecture de celle-ci. L’internaute de ne doit pas être mal orienté. Le contenu de la meta description devra donc l’informer précisément. Cela aura pour effet de capter un trafic qualifié et de diminuer le taux de rebond et augmentera le temps de navigation par le visiteur sur votre site.

 

Conseil meta-description #3: Pas de spam dans la meta description

 

Comme dans la balise title, votre balise metadescription doit contenir au minimum une fois les mots clés  sur lequel vous souhaitez vous positionner.  Dans les résultats de recherche, Google écrira en gras vos mots clés utilisés lors de la recherche de l’internaute. Notez que Google se donne le droit de modifier votre meta description en la remplaçant par du texte choisi dans votre page qui contient les mots clés si votre balise ne les contient pas en totalité.

 

Conseil meta-description #4: Rendez votre balise meta description sexy

Faites-en sorte que votre description donne envie à l’internaute de cliquer sur le lien qui mène à votre page. Cependant, n’en faites pas trop non plus. Le message doit toujours refléter le contenu de la page.

La balise doit être vendeuse mais pas trompeuse. Il faut faire la différence avec vos concurrents et vous démarquer pour attirer les visiteurs. Utilisez des verbes d’action (profitez, découvrez, contactez…) qui incite l’internaute à l’action et le reste de la balise  meta description en une explication en rapport avec le contenu de votre page.

 

Conseil meta-description #5: La longue traine de la meta description

Comme vu dans le conseil 3, pensez autant que possible à mettre les autres mots clés que ceux visés par la requête. Les mots clés de longue traine sont importants aussi et vous permettront de pouvoir toucher plus d’internautes avec des requêtes différentes de la requête initiale. Vous augmenterez alors votre CTR et votre positionnement. Bien entendu, vous ne pourrez pas tous les mettre dans votre balise au risque de faire du keword stuffing. Aidez-vous des requêtes faites par les utilisateurs pour trouver vos pages (exemple avec la search console).

 

Conseil meta-description #6: Faites des phrases dans votre meta description

Comme dit précédemment, ne chargez pas votre meta description de mots clés, les uns à la suite des autres, ça ne sera pas vendeur ni attirant. Faites des phrases en évitant les phrases trop longues.

 

Conseil meta-description #7. Regardez la concurrence d’adword

Souvent, les premiers résultats de la SERP sont occupés par les les annonces Google Adword. Il faut alors vous différencier et faire de vos balises des meta description encore plus performantes et prometteuse. Jetez régulièrement un coup d’œil sur les résultats dans la SERP et adaptez vos meta desc si nécessaire.

Conseil meta-description #8. Testez et re-testez

Rien n’arrive par hasard et les bonnes meta descriptions non plus. Alors testez vos descriptions et re-testez jusqu’à obtenir la balise qui performera le mieux.

 

 

Pin It on Pinterest

Share This